Archive | février, 2013

Comment Buffy a inspiré ma génération

28 Fév

tumblr_miqqn3CUxr1rerzc4o1_500

Buffy : la chasseuse de vampires, pas besoin de présenter cette série tellement elle est culte et surtout pour ma génération. On a tous été bercés par la Trilogie du Samedi et on est tous fans de Buffy. C’était un modèle pour toutes les gamines qui regardaient la série. Et c’est d’ailleurs le principe de base : prendre la blonde qui meurt à chaque film d’horreur et en faire une héroïne tueuse de monstres en tout genre, qui en fait une série si puissante.

Alors oui, Buffy c’est la fille populaire qui est pas très fut-fut mais qui arrive à maraver la tête des méchants et ça c’est la classe. Bon bien sûr et ce contrairement à beaucoup de série (qui nous MENTENT) elle en chie grave à avoir une vie normale, elle tombe amoureuse de ceux qu’elle est censée buter et vu qu’elle se sent un peu supérieure à la moyenne (sachant taillader des vampires et étant l’Elue) elle a du mal avec l’autorité et en chie aussi au niveau du travail.

Je veux alors vous montrer la supériorité de Buffy face aux autres séries et pourquoi elle est si démentielle.

tumblr_mio7ouIidF1qcckh6o1_500

Les personnages puissants de cette série et personne ne peut dire le contraire, se sont les femmes, que ce soit Buffy (Sarah Michelle Gellar), mais aussi Willow (Alyson Hannigan la méga sorcière !) ou encore Faith (Eliza Dushku). Et ça s’est bien, oui monsieur, on reprend encore le fait que dans les films d’horreur c’est souvent les femmes, plus faibles, qui meurent en premier et les hommes les preux chevaliers. Alors là pour le coup, c’est Angel qui est la princesse à sauver, tout dépressif dans son coin et Buffy son chevalier servant ! Mais il faut savoir que même si elle coupe du vampire comme le ferait un bûcheron avec du petit bois (instant poésie) elle n’en est pas moins une jeune femme avec ses problèmes et ses doutes.

tumblr_mindpfvIBG1rc7gl0o1_500

C’est d’ailleurs une des choses forte dans la série, les personnages se construisent au fur et à mesure, ils évoluent et restent finalement très humain. On peut ainsi s’identifier à elle, mais aussi à tous les personnages. Pour Buffy, même si c’est l’Elue (qui ne peut être qu’une femme d’ailleurs, je vous le rappelle, GIRL POWER) elle a ses problèmes typiquement humain : des problèmes avec son père, elle tombe amoureuse des bad boys, a des conflits avec sa bande d’amis, mais aussi à l’école et avec sa mère. En bref même si elle est super forte et a une destinée elle galère la petite. Et ça c’est bien. Joss Whedon (le créateur : notre mentor et maître) nous montre alors une fille avec des supers pouvoirs certes, mais sans que tout lui réussisse. Il nous dit « Non la vie n’est pas rose » tu vas en baver, même si tu es jolie et forte. Et ça, petit être de 9 ans devant ta télé, tu le comprends, il nous apprend la vie. Parce que tout le monde l’a vu, il n’y a pas de reconnaissance et de gloire à être la Tueuse, à faire le bien, mais cela ne l’empêche pas de continuer !

Il ne faut pour autant pas oublier les personnages secondaires qui sont très importants et très développés. On peut ainsi voir l’évolution de Willow, qui devient sorcière, lesbienne, pète les plombs quand son amie tombe malade, jusqu’à devenir bad-Willow. Mais aussi Spike (James Marsters) qui est un des personnages les plus profonds, qui se bat pour son âme, mais qui est avant le grand méchant avec Drusila ! Tout ces personnages, nous apprennent à grandir, et à être indulgent « C’est pas grave si t’es lesbienne avec un Loup Garou, t’es mon pote quand même » on apprend aussi que l’on change à travers les rencontres que l’on fait, que l’on peut s’éloigner en rentrant à l’Université (Saison 4) mais que c’est ensemble que l’on arrive à faire face à tout les dangers (surtout les démons, certes …).

tumblr_mikhw1Qlg81qmqy5mo1_500

En effet, l’une des choses que cette série met le plus en avant c’est l’amitié, Buffy n’est rien sans le Scooby Gang, elle à besoin de ses amis, pour l’aider à faire des choix (Giles, Anthony Head, qui fait office de conscience) dans ses recherches et dans ses plans. Ils sont tous solidaires, et il y a une forte idée de sacrifice aussi, pour Buffy qui comprends que le malheur de l’Elue, et leur échec proviens de leur solitude. Et même si elle fait tout au début, et même quelque fois pendant la série, pour s’éloigner de tous, et être seule, ses amis la rattrapent toujours et ne la laisse pas tomber. Et si ce n’est pas un éloge à l’amitié par Joss Whedon ça les amis !

Ce qu’il faut savoir c’est que Buffy n’est pas à prendre au premier degré. Ce que je veux dire c’est que sa force, c’est qu’elle peut toucher un public large. Les enfants peuvent la regarder sans trop faire attention à toute la profondeur de la série. Elle a été souvent pensée comme une série pour ce public là. Mais ce serait passé à coté de tous les détails et la maturité de cette série. Elle nous donne des valeurs, et parle de thèmes d’adultes, l’amour, le sexe, la perte de proches (qui n’est pas forcément due à un démon, mais aussi à la maladie) et même le viol. Des sujets si dur que la série du changer de chaîne pour ne pas heurter les plus jeunes avec les deux dernières saisons.

tumblr_mimtpzRhch1rxxw7go1_500

En effet des situations existentielles sont mises en avant et on fait le tour d’à peu près tout les évènements que l’on peut rencontrer dans la vie. Parce comme me l’a fait remarquer Marjo, les scénarios ne sont pas super compliqués quand il s’agit d’aller chasser le démon. Buffy, souvent en deux deux, le maîtrise et le tue, et même des fois de façon très simpliste (En l’écrasant sous son pied. Oui c’est un de mes épisodes préférés !) Parce que ce qui intéresse avant tout les spectateurs et surement Joss, c’est l’histoire de nos amis les humains, et de leurs petits amis, vampires et démons aussi quand même, qui se retrouvent, adolescents dans une ville paumé des Etats Unis.

De plus, les dialogues sont super bien travaillés, c’est une série tellement drôle même si elle aurait plus tendance à être dramatique (oui Buffy s’en prend plein la tête les amis). Et même quand les personnages ne parlent pas, ils évoluent, de même que leurs relations. Je parle de l’épisode « Hush » ou toute la ville perd la voix, ou Anya apprend qu’Alex l’aime pour ce qu’elle est et que nous avons le premier baiser de Buffy et Riley. Tout ça pour dire que cette série à des dialogues de fous (j’ai toujours des phrases en tête qui m’ont marqué), ainsi qu’un super scénario, où les personnages évoluent où il y a un véritable apprentissage de la vie et une morale à chaque épisode.
Je finirais en disant que oui Buffy ma préparé à grandir, et qu’étant de la génération TV je peux vous assurer que des séries comme ça sont rares et qu’on devrait en prendre de la graine !

tumblr_mhaqvrIfyh1rf91gzo1_500

Les séries inspirées par Buffy : True Blood = des vampires, une blonde What Else, et même que elle aussi elle sait se battre, (c’est quand même elle qui viens sauver Bill dès le début quoi).
La Cheerleader de Heroes aussi la blonde invincible (et un peu conne sur les bords) qui à une âme d’héroïne justement, même si elle doit faire face aux problèmes de tout les jours.

Celles qui auraient du : Vampire Diaries, non mais c’est quoi cette nana qui en plus d’être le cœur entre deux mecs ne peut pas faire quelque chose sans qu’un des deux vienne la sauver. D’ailleurs je vous conseille de lire les livres qui sont quand même bien ^^
The Secret Circle, oui ils sont jeunes, ok ils ont des super pouvoirs, mais qu’est ce que les intrigues sont nulles. Ils avaient du potentiel en plus je pense, mais bon ils ont arrêté la série quand ça commencé enfin à être intéressant (SPOILER, est ce qu’on peut appeler ça un spoiler vu que personne ne regarde cette série ? Quand enfin le tout gentil, qu’on à envie de frapper, devient un Démon mouahahah) et  The Nine Lives Of Chloe King : cette série est une grosse blague et ils l’ont annulé, on dit MERCI.

Sophie

Le Screencap du Lundi

25 Fév

screencap4-community‘Et maintenant il faut que j’aille coucher avec la femme la plus sexy ici, femme qui est aussi ma grand-mère, sinon je cesserai d’exister’

-Community Saison 4 Episode 3-

Dylan et Kelly de Berverly Hills 90210 (la version originale) dans un remake américain d’une parodie de Doctor Who tout ça dans les crédits de fin de Community + une grosse blague sur les consanguins = BEST DAY OF MY LIFE un peu quand même !

Marjo.

TOP 5 : toi aussi fais n’importe quoi avec du maquillage !

22 Fév

Mardi Gras (et le super Carnaval Biarnés) c’est passé depuis 10 jours mais de mon point de vue on a pas besoin de ce genre de raisons pour passer 2 heures à se maquiller pour ressembler à nos héros préférés ! Et puis de toutes manières je suis certaine qu’il y a forcément une soirée déguisée qui vous attend dans pas longtemps et pour laquelle vous pourrez utiliser l’un des tutos du Top 5 de ce mois :

(ils sont tous en anglais mais je me tiens à votre disposition pour toutes questions sur les produits où les instructions parce que j’ai que ça à faire je vous aime tout simplement)

 

#1 Lil Wayne par dope2111 : bon ok, Lil Wayne n’est ni un héro de série ni de film mais quand même, est-ce que c’est pas un peu le meilleur makeup tutorial que vous ayez jamais vu ? en tout moi c’est le cas. Certes la fille qui le présente est un peu beaucoup flippante mais regardez-le en entiers pour la voir faire n’importe quoi sur ses bras et son cou avec un crayon noir (ne l’faite pas avec un indélébile parce que ça part pas bien à la douche … c’est ce qu’elle précise …) et pour le playback magique de Lollipop dans les dernières secondes. (elle a plein d’autres tutos super classes aussi, Mystique quelqu’un ?)

 

 

#2 Na’Vi par pertrilude : apparemment tous les gens qui ont déjà posté plus d’un makeup tutorial sur Youtube en ont fait un inspiré par Avatar. Perso je comprendrai jamais ce que tout le monde a avec ce film mais j’image que se barbouiller de maquillage bleu c’est plutôt kiffant. Et puis en plus le tuto a été réalisé par un garçon, et ça c’est assez rare pour vous pousser à aller l’mater !

 

 


#3 La Reine de Coeur (celle du Alice de Tim Burton) par Kandee Johnson: cette video c’est un peu ma spéciale kassdédi à Sophie et a son obsession pour Alice au pays des Merveilles. Par contre faite attention elle fait un peu peur, je crois que la Madame prend de la drogue et puis à un moment elle met de la colle sur ses sourcils (ouais, ouais, le même genre de colle avec laquelle tu collais tes cartes de géo dans ton cahier …) et elle a l’air de trop aimer ça en plus …

 

 


#4 Frankie Stein de Monster High par KittiesMama : si vous partagez avec moi le même niveau de maîtrise du maquillage ce tuto sera sûrement à votre portée. Probablement parce qu’il est réalisé par une enfant de 8 ans. Sérieusement … j’met mon rouge à lèvre TOUT PAREIL. Mais vous l’aimerez bien aussi si vous avez dans votre entourage une enfant … elles sont à peu près toutes aussi obsédée par cette série et les poupées qui vont avec que Sophie l’est par Alice au Pays des Merveilles.

 

#5 Amy Pond (l’embedding était désactivé désolée, vous devrez aller sur Youtube pour le voir) par SuperBeautyNerd : et enfin la dernière vidéo qui est plutôt cool parce que le look final est en fait portable hors d’une soirée déguisée sans que les gens vous jettent des cailloux. Et tout simplement parce qu’un post que j’écris n’est pas vraiment un post par moi si je ne mentionne pas au moins une fois Doctor Who j’crois … (et s’il vous plaît, est-ce que quelqu’un voudrait bien se joindre à moi pour créer un groupe-de-soutient-des-gens-qui-ne-se-remettent-pas-du-départ-des-Ponds ?!)

Marjo.

PS: les Youtubers ont tellement des noms de fous que j’ai hésité à faire un article juste sur ça teh !
 
 

Critique The Following : « les gens morts ça va, mais on tue un chien et j’deviens fou ! »

20 Fév

20315318.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Images via Allociné

En attendant de pouvoir mater The Walking Dead je vais vous parler d’une des nouvelles séries de Janvier : THE FOLLOWING.

C’est l’histoire d’un sérial killer nommé Joe Carroll (James Purefoy : Resident Evil  Retribution, Episodes) qui bien qu’enfermé arrive à se fabriquer une bande de coupains à l’extérieur, qu’il entraîne à devenir des meurtriers, MOUAHAHA. Mais ça plaît pas à Ryan Hardy (Kevin Bacon, Bangkok Revenge, X-Men Le commencement), ancien membre du FBI qui avait réussi à coincer Carroll (et a même écrit un livre sur lui) qui va se remettre en scène pour attraper tout ce petit monde.

Alors pourquoi est ce que j’ai voulu regarder cette série, ben c’est pas trop compliqué, trois mots : Edgar Allan Poe. Oui je suis fan, et quand j’ai entendu que, justement, le sérial killer lui vouait un culte et basait tous ses meurtres sur ses œuvres, ni une ni deux je suis allée voir. La curiosité, et oui. Et bin franchement j’aime bien comment ils ont goupillé la chose. Même si bien entendu je ne suis pas tout le temps d’accord avec leur analyse des poèmes ou même de l’auteur lui-même. Mais ce qui est vraiment bien joué c’est qu’avec les deux acteurs principaux on a la dualité même qui existait à l’intérieur d’Edgar Poe. On a son côté détruit, alcoolique mais aussi celui qui recherche le beau et la poésie (même si c’est dans le fait de tuer des personnes).

Quand aux acteurs en général, ils ne sont pas inconnus au bataillon ma foi, et tous très charismatiques. Des coups de cœurs pour Valorie Curry (Les experts Manhattan, Veronica Mars) qui a un rôle profond et qu’on creuse déjà pas mal avec ces trois épisodes, (j’ai juste un peu peur qu’on en ait déjà fait tout le tour) et pour Shawn Ashmore (The Day, Fringe) juste parce que c’est mon chouchou !
Mais justement, tout  ces acteurs sont là parce que le truc qui est vraiment bien dans la série c’est que la « secte » qui se forme autour de Joe Carroll est constituée de différentes personnes, qui n’ont pas vraiment de liens entres eux (sauf qu’ils kiffent tous un sérial killer, si si c’est possible) et sont « infiltrés » n’importe où et ce depuis très longtemps. En gros on ne sait pas à qui on peut faire confiance, et moi j’aime ça dans les thrillers.

A chaque épisode on va suivre un peut mieux un autre complice de Joe et en apprendre un peu plus sur cette organisation, mais aussi sur notre Bad flic.En bref des méchants différents à chaque fois (pour l’instant, après j’pense pas qu’il va en avoir des centaines quand même, Joe le killer, des fans assez fou/groupies pour aller tuer des gens..) qui nous en apprennent plus sur le Grand Méchant Loup. Et moi j’aime bien quand ça avance comme ça, même si je sais que cela ne plaît pas à tout le monde, et d’après moi l’intrigue est bien tenue.

Bien sur il y a des scènes choquantes, ça reste un Thriller dramatique de la FOX hein. Et la musique colle bien au scénario, et à l’ambiance de la série (Marylin Manson, clin d’œil à Manson justement ?).

Toujours est il que si vous aimez les sérial killers, Edgar Allan Poe, les complots, et les séries qui font devenir parano alors allez voir celle là ! Le quatrième épisode vient de sortir, et pour ma part je lui donne un 16/20. Elle a vraiment sut me conquérir, et ne vous fiez pas au bandes annonces qui sont à chier (et vas y que c’est toujours plus long) tellement que je les ai pas vu en entier… Et merci à G. pour m’avoir motivé à la regarder 😀

Sophie

Le Screencap du Lundi

18 Fév
Fringe 312

« – Ouh, ça me donne la nausée.
– Et oui, on a beau être aguerri là c’est sacrément écoeurant !
– Mais non, moi je ne te parles pas du corps, j’ai bien peur d’avoir lâché un vent dans ma combinaison »

Fringe 312

Parce que Fringe tout simplement. Je ne sais pas si vous êtes dans le même cas que moi, et que plusieurs de mes potes mais on a décroché au début de la saison 3, parce que ça part sacrément en couille et que les acteurs jouent trop mollement. Mais en se forçant a passer les 4/5 premiers épisodes de la saison on peut se remettre sur les rails. Et ils ont rattrapé le coup aussi, ça redevient un peu comme au début et c’est ça qu’on aime !

Sophie, dans les épisodes précédents (#3)

17 Fév

Coucou,
Alors vous l’attendez tous, voici le COMPTE RENDU !

La semaine a commencé avec ça  :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et oui il a neigé dans notre petit village ! Je sais pas si chez vous aussi, mais c’était cool. Bon certes ça a duré une journée mais bon =) On se contente de peu nous.

Après le reste de la semaine rien d’exceptionnel ne s’est passé. Et ce week-end TOULOUSE, la preuve :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je suis allé voir une superbe expo de LIU BOLIN avec mon keupin qui dure jusqu’au 30 mars à l’Espace Écureuil, place du Capitol (Entrée libre, allez y les amis Toulousains, c’est bien sympa) Un exemple de ce qu’il fait :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Site de l’espace Ecureuil

Et pour finir cette semaine en beauté, on est aller au Ðen Café, parfait endroit de détente ou on peut boire de super café gourmand aux spéculoos ! =D

OLYMPUS DIGITAL CAMERASite du Café Ðen

J’espère que vous avez passé un aussi bon week end que moi.
La bise les p’tits loup.

So’

Joyeuse St Valentin les copains !

14 Fév

Oui mon titre rime, parce que j’suis cool comme ça tout simplement. Mais vous savez ce qui est encore plus cool ? c’est la débauche de carte de la St Valentin incroyablement-moches-mais-sacrément-drôles dont déborde Tumblr ces derniers temps. Et l’mieux dans tout ça c’est qu’il y en a même qui sont classes et pas moches du tout :

(pour tous les fans de Lost …)

lostvelentineimage via FuckYeahLOST

(… tous ceux de Doctor Who …)DoctorValentine

image via thecountercurseisunjellify

(… et tous les hypsters ceux de Tim Burton :))

TimBurtonValentineTim Burton's Valentine Card via Hugs-from-lighting-bugs

Si vous en voulez encore ou simplement en voir des vraiment vilaines j’en ai selectioné quelques-unes pour vous dans nos Likes sur le Tumblr du blog et sinon vous pouvez juste aller traîner sur le #tag  (où vous pourrez vous rendre compte par vous même des dégâts infligés par Paint au monde de l’art).

Pour ma part je m’en vais gaiement mater la saison 2 de Twin Peaks histoire de me remettre de toute la niaiserie à laquelle j’ai du faire face pour vos bouilles (ouais, j’suis quelqu’un de très dévoué) !

Tchou ! 🙂

Marjo.